samedi 17 décembre 2011

Baby Challenge 2012 (Pour moi ça sera chick-lit et classique)

Livraddict propose de superbes challenge, j'ai donc décidée de participer à deux d'entre eux :


1 ~ Une (irrésistible) envie d'aimer de Meg Cabot (lu)
2 ~ Sarah Dearly, tome 1 : Mordue de Michelle Rowen
3 ~ Queen Betsy, tome 1 : Vampire et célibataire de Mary Janice Davidson (PAL)
4 ~ Zombie thérapie, tome 1 : Zombie Thérapie de Jesse Petersen
5 ~ Ne dites pas à ma mère que je suis voyante de Eileen Cook
6 ~ Samantha, bonne à rien faire de Sophie Kinsella
7 ~ Une (irrésistible) envie de sucré de Meg Cabot (lu)
8 ~ Le Journal d'Aurélie Laflamme, tome 1 : Extraterrestre... ou presque! de India Desjardins (En Cours)
9 ~ Lexi Smart a la mémoire qui flanche de Sophie Kinsella
10 ~ Rose à la rescousse de Isabel Wolff (lu)
11 ~ L'Accro du shopping à Manhattan de Sophie Kinsella
12 ~ L'Accro du shopping attend un bébé de Sophie Kinsella
13 ~ Le Journal de Bridget Jones de Helen Fielding
14 ~ Shoe Addicts de Beth Harbison
15 ~ Confessions d'une accro du shopping de Sophie Kinsella
16 ~ Les Petits Secrets d'Emma de Sophie Kinsella
17 ~ L'Accro du shopping a une sœur de Sophie Kinsella
18 ~ L'Accro du shopping dit oui de Sophie Kinsella
19 ~ Bridget Jones : L'Âge de raison de Helen Fielding
20 ~ Gossip Girl, tome 01 : Ça fait tellement de bien de dire du mal de Cecily von Ziegesar (lu)


1-  Les Trois Mousquetaires de Alexandre Dumas
2 ~  Orgueil et Préjugés de Jane Austen (lu)
3 ~  Jane Eyre de Charlotte Brontë (lu)
4 ~  La Confusion des sentiments de Stefan Zweig
5 ~  Autant en emporte le vent, tome 1 de Margaret Mitchell
6 ~  Cyrano de Bergerac de Edmond Rostand
7 ~  Le Comte de Monte-Cristo, tome 1 de Alexandre Dumas
8 ~  Les Raisins de la colère de John Steinbeck
9 ~  Les Liaisons dangereuses de Pierre Choderlos De Laclos
10 ~  Des souris et des hommes de John Steinbeck
11 ~  Nana de Emile Zola
12 ~  Les Malheurs de Sophie de Comtesse de Ségur (lu)
13 ~  Les Hauts de Hurle-Vent de Emily Brontë (en cours)
14 ~  Le Joueur d'échecs de Stefan Zweig
15 ~  Notre-Dame de Paris de Victor Hugo
16 ~  Persuasion de Jane Austen
17 ~  Les petites filles modèles de Comtesse de Ségur (lu)
18 ~  Au bonheur des dames de Emile Zola (PAL)
19 ~  Hamlet de William Shakespeare
20 ~  La Ferme des animaux de George Orwell

Un grand merci à Livraddict pour tout ses challenges ! 

Bonne lecture à tous 


mercredi 14 décembre 2011

L'Amour Dans Le Sang - Charlotte Valandrey



De Charlotte Valandrey aux éditions J’ai Lu.

Résumé :

Enfant turbulente et pleine de vie, adolescente charmeuse,  jeune actrice prometteuse : telle était la vie de Charlotte Valandrey, née Anne-Charlotte Pascal, à 18 ans. Mais derrière ce « conte de fées » se cache une jeune fille en perpétuelle quête d’amour, devenue adulte et célèbre trop vite, qui découvre sa séropositivité.  Charlotte Valandrey confie ici, avec force et sincérité, ses amours romanesques, sa carrière d’actrice trop brutalement freinée, sa maladie, son cœur trop fragile. Si fragile que, à 34 ans, elle doit subir une transplantation. Elle nous offre un témoignage poignant une belle leçon de vie.

Mon avis : J’ai beaucoup aimée la plume de Charlotte …

Je ne connaissais pas Charlotte Valandrey, je n’aime pourtant pas les récits d’artistes. Mais pourtant, le résumé m’a plu, ce qu’est aujourd’hui  Charlotte Valandrey me plait.

De sa naissance à aujourd’hui, Charlotte nous livre son quotidien pas toujours facile, ses émotions pas toujours roses. Charlotte est une battante, mais l’amour la rend plus que vulnérable. J’ai aimé sa franchise, elle ne se cache pas, même en ayant le sida, et pourtant peut de personnalités se dévoilent.  J’ai aimé suivre Charlotte, je voulais en savoir plus.  Et je pense que j’en serais un peu plus, car son deuxième livre est déjà dans ma PAL.

Bref j’ai aimé cette lecture se récit, me plonger dans la vie de Charlotte Valandrey, que je ne connaissais pas.

Ma note : 18/20


Vous pouvez retrouver la fiche du livre ainsi que d'autres chronique par là : 


Logo Livraddict

lundi 5 décembre 2011

C'est Lundi Que Lisez-Vous ? (2)


Ce rendez-vous a été créé par Mallou et Galleane

Je vais donc répondre aux trois questions. A savoir ce que j'ai lu la semaine passée, ce que je suis en train de lire, et ce que je vais lire par la suite.


Ce que j'ai lu la semaine passée : Petite semaine niveau lecture pour moi. J'ai pu lire le tome 5 de La Confrérie de la Dague Noire, l'Amant Délivré  ce fut mon tome préféré,  j'avais cependant peur d'être déçue car Viszs était depuis le début mon personnage préféré. Mais au contraire son tome m'a beaucoup plu ! Mon avis ne devrait pas tarder à arriver ... 
Et puis j'ai lu La Vie Est Un Arc En Ciel, un roman épistolaire, que j'ai beaucoup aimée. L'échange de lettres mails, conversation éléctronique ... j'ai adorée ! Un roman facile avec une très belle histoire d'amitié. Ma chronique ici ! 

Ce que je suis en train de lire : 
Je n'ai pas encore commencée mais ça devrait pas tarder, puisque je viens de finir La Vie est un Arc En Ciel, mais je devrais le commencer dans l'après midi, il s'agit Des Hauts De Hurle-Vent d'Emily Brontë. Ayant eu un coup de coeur pour Jane Eyre, de Charlotte, je vais continuer avec ce roman. 

Ce que je compte lire par la suite : 
J'aimerais lire Chagrin d'Ecole de Daniel Pennac, Roméo et Juliette, et une lecture plus jeunesse Après la pluie le beau temps de la Comptesse de Ségur. 

Bon lundi à vous et de bonnes lectures ! 

La Vie Est Un Arc En Ciel - Cecelia Ahern


De Cecelia Ahern, aux éditions J’ai Lu.

Résumé :

Depuis leur plus tendre enfance, Rosie et Alex sont les « meilleurs amis du monde ». Confidences, peines et joies : ils se disent tout. Ou presque. Car lorsque Alex quitte l'Irlande pour les États-Unis avec sa famille, l'un et l'autre ont le sentiment d'être arrachés à une histoire qui ne faisait que commencer. Mais leur amitié va survivre à l'épreuve du temps, de la distance, des difficultés, des bonheurs conjugaux et des malheurs familiaux, au fil d'une vie que chacun s'est construite de son côté. Peut-être parce que, secrètement, Rosie et Alex savent qu'ils ne se sont pas dit leur dernier mot. Un mot qui peut changer leur destin, du jour au lendemain. 

Mon avis :

Ce roman est un roman épistolaire, les personnages s’échangent mails, lettres, sms, conversation électronique, ce qui m’a beaucoup plu !

Au début nous sommes en compagnie de Rosie, et d’Alex meilleurs amis qui ont juste l’âge d’écrire, et on les suit tout au long de leurs vies. On y rencontre au fur et à mesure de nouveaux personnages qui ponctuent leurs quotidiens, avec humour, amour et parfois déception.

J’ai beaucoup aimée le personnage de Rosie, j’ai réussie à me mettre parfois dans sa peau, comprendre ce qu’elle ressentait. J’ai aimais, sa complicité avec Alex et Katie. Certes certains passages trainaient sur la longueur, mais ce fut plutôt rare.

Ce que j’ai moins aimée par contre, c’est le fait que tout ce passe si vite, Rosie à la fin passe de 38 ans à 40 ans deux pages plus tard elle en a 50, et on arrive pas à l’imaginer plus âgée, ainsi que Katie.

Par contre l’épilogue fut à la hauteur de mes espérances : Je ne vous en dis pas plus à vous de le lire !

En conclusion, j’ai beaucoup aimée ce roman, le style épistolaire, par contre j’ai moins aimée l’évolution trop prononcée dans le temps

 Je vous le conseil, c’est un beau très beau roman, avec une belle histoire d’amitié …

Ma note : Coup de <3


Vous pouvez retrouver la fiche du livre ainsi que d'autres chronique par là : 


Logo Livraddict

mardi 15 novembre 2011

Toutes Ces Choses Qu'on Ne S'est Pas Dites - Marc Lévy



De Marc Lévy aux éditions Pocket.

Résumé :

Quelques jours avant son mariage, Julia reçoit un appel téléphonique du secrétaire  particulier de son père : comme elle l’avait pressenti, Anthony Walsh, homme d’affaires brillant, mais père distant ne pourra assister à la cérémonie. Mais, pour une fois, Julia doit reconnaître qu’il a une excuse irréprochable : il est mort.

Julia ne peut s’empêcher d’y voir le dernier clin d’œil d’un homme qui a toujours eu le don de disparaître soudainement et de faire basculer le cours de sa vie.

Le lendemain de l’enterrement, Julia découvre que son père lui réserve une autre surprise. Le voyage le plus extraordinaire de sa vie … et peut être l’occasion de se dire, enfin, toutes les choses qu’ils ne se sont pas dites.

Mon avis :
Ayant lu deux livres de Marc Lévy ( Et si c’était vrai …, vous revoir), j’en attendais beaucoup. Car je me souviens de très bons moments en sa compagnie. C’est là que je me rends compte que j’ai quand même grandit, niveau lecture, et que ça ne m’a pas tant plu qu’avant (malheureusement).
Je ne vous le cache pas le début a était dur. Les  premières pages m’ont plu, la suite a été plus longue, et j’ai eu du mal.

J’ai aimé  le personnage de Julia, une fille simple, qui ne se prend pas tellement la tête et qui a de l’humour. La relation qu’elle a avec son père, est assez conflictuelle, on apprend qu’elle ne l’a pas vu depuis quelques années dès le début de l’histoire, et qu’il l’a toujours embêtée.  Vient la surprise de son père, et de long dialogue, du pourquoi du comment, et c’est à ce moment que j’’ai passée quelques passages qui étaient je trouve interminable, et qui n’apporter rien de plus à la lecture.

Et les quelques passages passées (et une lecture par-dessus) m’a permis de mieux continuer dans ma lecture, et j’ai enfin appréciée.  La complicité naissante père/fille, l’histoire d’Anthony, et celle de Julia vingt ans auparavant, et ses découvertes. Cette deuxième m’a plu. Et la fin de l’histoire était bien évidemment celle que l’on attendait. Mais un passage m’a complétement fait douter, sur la mort ou pas de son père … ce qui fait que je ne sais toujours pas et je me pose bien des questions maintenant (ce qui je pense et quand même le but)

Je trouve que c’est quand même un roman commercial, et je ne pense pas lire dorénavant, des livres de cet auteur. 

Ma note : 12/20


Prochaine chornique : Le Journal d'un dégonflé tome 3 : Trop c'est trop.

dimanche 13 novembre 2011

C'est Lundi Que Lisez Vous ? (1)


Ce rendez-vous a été créé par Mallou et Galleane


Je vais donc répondre aux trois questions. A savoir ce que j'ai lu la semaine passée, ce que je suis en train de lire, et ce que je vais lire par la suite. 

Qu'est-ce que j'ai lu la semaine passée ? 
J'ai pu finir le quatrième tome de la Confrérie de la dague noire, sur Butch, que j'ai beaucoup appréciée puisque j'en ai fait un coup de cœur, même si au début j’étais un peu perplexe. Mon avis est en ligne.

J’ai également lu, L’Education d’une Fée de Didier van Cauwelaert, un livre presque coup de cœur, la description m’a beaucoup plu, et les pages se tournaient toutes seules ! Je lui ai mis la note de 9/10, pour la simple et bonne raison que la femme du personnage principale, ne m’a pas bien plu, et c’est à la fin du livre que j’ai compris pourquoi. Mon avis est également en ligne.

Ce que je suis en train de lire :

Alors je n’ai pas avec, de Marc Lévy et Toutes Ces Choses Que l’On Ne Sait Pas Dites.  Au début ça me plaisait bien, jusqu’à temps que Julia se retrouve nez à nez avec son père. Là je n’accroche plus, bon j’avoue que j’ai intercalais L’Education d’une Fée. Le temps de m’y remettre, peut être que ça va aller mieux (j’espère).

Ce que je compte lire durant cette semaine :

Le cinquième tome de la Confrérie de  la dague noire, qui est sur Viszs mon petit chouchou, j’ai très hâte !

Le Journal d’un dégonflé : Trop c’est trop le tome 3. Le deuxième tome m’a beaucoup fait rire, et c’est une petite lecture sans prise de tête.

Les Hauts de Hurle-Vent d’Emilie Brontë, après avoir lu Jane Eyre (que je compte bien relire car c’est un coup de cœur aussi) de Charlotte Brontë, j'ai hâte de pouvoir retrouver cette univers.

Voilà je vous souhaite une très bonne semaine avec de très bonnes lecture ! 

L'Education d'Une Fée - Didier Van Cauwelaert



De Didier van Cauwelaert aux éditions le livre de poche.

Résumé :

Que faire lorsque la femme de votre vie décide de vous quitter parce qu’elle vous aime ? Comment sauver le couple de ses parents quand on a huit ans ? Une fille à la dérive peut-elle devenir une fée parce qu’un petit garçon a décidé de croire en elle ?

Mon avis :

J’ai lu ce livre car l’avis d’Azariel87 (sur Livraddict), m’a beaucoup plu et que je me suis dit pourquoi pas ? Sur le coup j’ai laissé tomber ma lecture en cours pour ce livre qui ne m’a pas déçue.
J’ai beaucoup aimée le personnage du petit Raoul, qui je trouve était très attachant au fil de l’histoire. Une histoire simple mais ça se laisse tellement lire vite !

J’ai du mal à décrire pourquoi j’ai aimé ce livre, j’aurais aimée peut être avoir un papa comme Nicolas, qui me raconte des livres de fées et qui invente des jeux pour enfants. J’aurais aimée comme Raoul croire aux fées. Un papa qui aime tant sa femme.

Il y a César aussi, au début je n’ai pas compris ce qu’elle faisait là, mais j’ai aimé sa part dans l’histoire, et sa fascination pour Nicolas. J’ai trouvais aussi l’histoire d’amour terminée très touchante, que l’auteur nous ait décrit la rencontre des trois personnages quatre ans auparavant.
Et puis ce roman est aussi drôle, je me suis vu rire à certain passage.

J’ai moins adhéré, au personnage d’Ingrid, qui était quand même assez bizarre ! Mais à la fin j’ai compris … C’est ma petite déception du livre.

Bref un super roman, la description est parfaite, les personnages attachants, tout ça pour une bonne lecture (et les pages du livres ce tourne vraiment très vite ) ! Je le recommande vivement !

Ma note : 18/20


Vous pouvez retrouver la fiche du livre ainsi que d'autres chronique par là : 

Logo Livraddict

mercredi 9 novembre 2011

L'Amant Révélé - J.R Ward

La Confrérie de la Dague Noire, J.R Ward aux éditions Milady 

Résumé :

Bagarreur de nature, ex-flic à la criminelle, Butch O Neal n'a pas eu la vie facile. Il est également le seul être humain admis dans le cercle fermé de la Confrérie de la dague noire. En se sacrifiant pour sauver un vampir civil de la mort, Butch devient la proie de la force la plus sombre de cette guerre. Laissé pour mort, il est retrouvé par miracle, et la Confrérie fait appel à Marissa l'amour de sa vie pour le ramener

Mon avis :


Comme, je pense toutes d’entre nous, j’ai eu un instant de réserve lorsque j’ai vu que Butch était le « héros guerrier » de ce tome ! Mais après seulement quelques pages, j’eu une grande révélation : j’apprécie Butch.

Trêves de plaisanterie, j’avoue que je fus tout de même un peu perdue en ce qui concerne le lien avec L’oméga et Butch, j’ai dû revenir sur ma lecture, et puis tout à très bien était par la suite.
J’ai étais contente de retrouver un peu de Rhage, Kohler et de moins voir Fhurie (oui je l’ai pas tellement apprécié dans le tome précédent …), et de découvrir de plus en plus John. Et ce qui m’a je pense le plus plu c’est Viszs, qui depuis le début me fait de l’œil. Depuis le premier tome de la confrérie je ne sais pas pourquoi ni comment mais je suis sous son charme et c’est un peu mon « chouchou ».

Bref Butch et bien il m’a surpris, et son histoire m’a plu. Sa passion pour Marissa (qui est quand même à mon gout un peu trop nunuche), son histoire d’avant la confrérie m’a beaucoup intéressé, et j’ai trouvé qu’il avait sa place dans la confrérie avant même que je puisse comprendre ce qui allait lui arriver.

J’ai trouvais la dernière scène particulièrement émouvante, avec sa mère puis les dernières lignes on fait accroître mon impatiente d’en savoir plus ! Mais il faudra quand même que j’attende, bien que la suite est dans ma PAL, quand plus le tome est sur Viszs et bien je me freine quand même un peu mais je sens que je ne pourrais pas attendre si longtemps !

Ma note : Coup de <3


Vous pouvez retrouver la fiche du livre ainsi que d'autres chronique par là : 

Logo Livraddict

mercredi 26 octobre 2011

L'amant Furieux - J.R Ward


La Confrérie De La Dague Noir de J.R Ward, publié aux éditions Milady

Résumé :

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.
Zadiste, ancien esclave de sang, est le plus effrayant des membres de la Confrérie. Réputé pour sa fureur intarissable, ce sauvage est craint des humains et des vampires. La terreur est sa seule compagne et la souffrance sa seule passion… jusqu’à ce qu’il tire une ravissante femelle des griffes des éradiqueurs. Tout pourrait changer, mais le guerrier est rattrapé par son passé et se sent glisser lentement vers la folie. Animé par un désir de vengeance, il fera tout pour protéger Bella de ses bourreaux et surtout de lui-même.

Mon avis :

Je ne peux plus me passer de cette saga ! J’avais beaucoup entendu parler de Zadiste, et je comprends maintenant pourquoi ce jeune homme nous plaît tant ! Personnage très mystérieux, on a envie d’en connaître plus sur lui, et on aimerait que quelqu’un nous protège comme lui ! Il est très attachant (oui je sais je dis ça pour tous les membres) et on a envie d’en savoir plus sur lui. Et merci J.R Ward nous avons eu quelques passages de son histoire avant. Lorsqu’il était comme le dit le résumé « esclave de sang ».
Je n’avais pas envie de le quitter lui et sa passion pour Bella, qu’il voulait protéger de ses propres griffes (qu’elle courageux), et surtout sa vengeance pour O.
Le personnage de O, qui m’avait plu dans le précédent tome, ne m’a guère plu, il m’a même énervé et je n’ai pas compris certain passages, ces envies sur la Confrérie, bref, j’avais envie de lui dire « Mais mon pauvre tu pourras jamais t’en sortir fasse à eux alors pourquoi tu essayes ?  » .
Bella, elle m’a plu vraiment, je l’ai préférée  à Mary, elle était si attachée de son Zadiste, que voilà même si on l’envie d’avoir maintenant pour elle se beau guerrier, et bien elle ne m’a pas énervé, elle se demandée pas pourquoi elle aimait Zadiste, c’était comme ça. Par contre Fhurie grrrh (…)
Moins de passage de « sexe » dans ce tome ce qui ne dérange pas du tout. Mais voilà comme dans le précédent tome et bien on ne voit pas assez Rhage Kolher. Mais on a envie d’en savoir plus sur …. Et bien Butch !
Kolher, Rhage, Zadiste et bien  je ne pourrais pas choisir !!!

Ma note : Coup de Coeur

Vous pouvez retrouver la fiche du livre ainsi que d'autres chronique par là : 



Logo Livraddict

mardi 18 octobre 2011

Trois Amies pour La Vie - Ann Brashares

Trois Amies pour la Vie d'Ann Brashares, publié aux éditions Gallimard Jeunesse. 

Résumé:
Ama, Polly et Jo rêvaient d'être "amies pour la vie". Comme les quatre filles et leur jean magique. Mais, depuis leur rencontre, quatre ans auparavant, elles ont changé. A la veille d'entrer au lycée, les adolescentes veulent se tourner vers l'avenir. Seulement l'été, avec toutes ses aventures et ses surprises, va faire ressurgir des souvenirs qu'elles croyaient évanouis...

Mon avis:

Ann Brashares, c'est l'auteur qui a écrit Quatre filles est un jean, j'étais donc ravie de retrouver cette auteur, pour cette fois Trois amies pour la vie.
Bon au début j'avoue que j'étais un peu septique, j'avais peur que ce soit une copie conforme de Quatre filles et un jean, que j'avais beaucoup aimée. Mais au fil des pages cette peur c'est effacé, et je suis rentrée dans l'histoire, me voyant quelques années auparavant dévorés les livres de cette même auteur.

L'histoire est simple, mais comme je l'ai aime pour les romans jeunesse, on arrive à s'identifier facilement au personnage, et surprise et bien il y a quelques insinuation aux quatre filles.
Ama, Polly et Jo, ne sont pas les meilleures amies au début du livre, contrairement à ce qu'on pourraient en croire,  et on se demande comment la fin va se dérouler.

Toujours la même plumes, comme je l'avais appréciée dans Quatre filles et un jean, nous voyons les différentes filles, dans chaque chapitres.

Une lecture facile, sans prise de tête, je pense que j'aurais mieux aimé encore en étant si j'avais quelques années de moins, et si je ne voulais pas comparer le livre, à ces fameuses Carmen, Bridget, Lena et Tibby. Mais l'histoire m'a plu.

J'ai vu qu'un cinquième tome était sorti, de la saga quatre filles et un jean, et j'ai hâte qu'il sorte en français.

Bref une lecture simple fraîche et rafraîchissante, qui m'a refait penser aux aventures que j'avais moi même eux avec mes copines au collège.

Ma Note : 14/20

Vous pouvez retrouver la fiche du livre ainsi que d'autres chronique par là : 


Logo Livraddict

lundi 17 octobre 2011

L'amant Éternel - J.R Ward

La Confrérie de la dague noire Tome 2, de J.R. Ward, publié aux éditions Milady.

Résumé:

Une guerre fait rage à l'insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.
Rhage est le plus redoutable et le plus dangereux d'entre eux, car il est victime d'une terrible malédiction : son démon peut s'éveiller à tout moment et mettre en péril ceux qui l'entourent. Pourtant, lorsqu'il est un jour chargé de la protection de Mary, une humaine, Rhage voit en elle son destin et son salut.
Quant à Mary, atteinte d'un mal incurable, elle a depuis longtemps cessé de croire au destin ou aux miracles, et la vie éternelle n'est à ses yeux qu'une douce illusion.
Tout va changer lorsqu'elle rencontrera les guerriers de la Confrérie ... et surtout Rhage.

Mon avis:

Me revoici replongé de la Confrérie une semaine après avoir lu le premier tome, ce qui ne m'a pas du tout déplut bien au contraire. J'étais ravie de revoir mes guerriers préférés et plongé dans l'hisoire de "Hollywood".
Le personnage de Rhage, que dire, wahou. Comme Kolher, je me suis attaché à lui, et à son histoire, à sa bête. Bref il m'a séduite comme il a séduite Mary.
A côté de ce qui l'en ressort à première vu, Rhage c'est un coeur en guimauve et de l'attachement pour Mary.

Mary, l'humaine du tome 2, qui à plus les pieds sur terre que son bien aimé, qui ne comprend pas comment il peux s'attacher si vite à elle alors qu'ils ne se connaissent pas (et je la comprend). Mais parfois j'aurais eu envie de la secouer et de lui dire "Allez ouvre les yeux il t'aime, et toi aussi alors montre lui !". Mais je la comprend tout de même. Par rapport à sa maladie, je l'ai trouvé forte, sachant qu'elle savait ce qui lui arrivé. Elle se préoccuper plus de Rhage et de la mystérieuse bête, que de sa maladie.

En ce qui concerne les actions, j'étais plus emballé que par le tome 1, et la fin du tome 2 nous donne envie d'en savoir plus sur le future des éradiqueurs et des vampires. Donc d'ouvrir bientôt le tome 3 !

Ce que je reproche à l'auteur : Nous ne voyons plus Kolher et Beth, j'espère que dans le tome 3 nous verrons tous les personnages de la Confrérie notamment Rhage car je n'ai pas envie d'oublier ses personnages. Et la fin, qui à était à mon goût bizarre (...).

Dans la foulée je me suis procurée tous les tomes (le tome 6 arrive dans ma boîte aux lettres à sa sortie). Et j'ai hâte de retrouver le tome 3, mais je me suis prise d'amitié pour Viszs et j'ai vraiment hâte d'en découvrir plus sur lui.

Place maintenant à Zadiste (j'ai aimé que l'auteur nous en parle vers la fin, ça m'a donnée encore plus envie de lire le tome 3), après une lecture un peu plus soft.

Ma note : Coup de <3


Vous pouvez retrouver la fiche du livre ainsi que d'autres chronique par là : 

Logo Livraddict

lundi 10 octobre 2011

Elle S'appelait Sarah - Tatiana de Rosnay


De Tatiana de Rosnay,  publié aux éditions Le Livre de Poche en Juin 2011.

Résumé :

Paris, juillet 1942 : Sarah, une fillette de dix ans qui porte l’étoile jaune,  est arrêtée avec ses parents par la police française, au milieu de la nuit. Paniquée, elle met son petit frère à l’abri en lui promettant de revenir le libérer dès que possible.
Paris, mai 2002 : Julia Jarmond, une journaliste américaine mariée à un Français, doit couvrir la commémoration de la rafle du Vél d’Hiv. Soixante ans après, son chemin va croiser celui de Sarah, et sa vie va changer à jamais.

Mon avis :

Après l’avoir vu dans les rayons de la librairie je l’ai reposée et je me suis dit que ça allait surement être trop dur à lire. Mais quelques jours plus tard il était posé sur mon étagère. Je me suis prodigué aussi le film (sorti en dvd le 17 Août 2011), que j’ai regardé après avoir fini le livre.

Au début du livre nous alternons entre l’histoire de Sarah (juillet 1942), et Julia Jarmond (2002). Sarah petite juive pendant la seconde guerre mondiale, et Julia, journaliste à Paris. J’avais hâte de retrouver l’histoire de Sarah petite fille attachante, par son courage et sa force de vivre. Mon cœur accélérait à chaque page tourné, et je voulais y croire, et ne pas y croire. Croire que des enfants pouvaient se sortir des camps de concentration,  que certains sont des rescapé de cet abominable page de l’histoire. Et ne pas y croire que cela c’était vraiment passé, que les policiers Français n’avait pas fait tuer des familles juives.  Pourtant c’est la réalité malheureusement, et ce livre et là pour que nous nous en souvenions.

Je n’ai sens plus adhéré au personnage de Julia, et sa relation avec son mari J’ai trouvé qu’il y en avait trop sur les états d’âme. Mais cela allez avec le reste de l’histoire. Enfin bref je n’ai pas étais attachée par ce personnage, mais j’ai aimé lorsqu’elle découvrait le passé de Sarah et la liaison entre ses deux personnages soixante ans après. 

Le film :

En ce qui concerne le film, c’est bien sur décevant par rapport au livre, des passages sont modifiés ou inexistant (comme dans toutes les adaptations), et ce n’est pas comme dans le livre et ça était un peu déroutant pour moi, ce n’est pas Julia qui narre son histoire, parfois on se retrouve avec des blancs et on ne sait pas à quoi elle pense …
Le personnage de Sarah, m’a plu à l’image de la petite fille du livre. Voilà c’est tout ce que je peux en dire.

Conclusion : le livre m’a beaucoup émue, et m’a très intéressée, je n’ai pas tellement apprécié le personnage de Julia, mais la liaison avec l’histoire de Sarah, si. Et le film n’a pas étais à la hauteur du livre, pour moi.

Ma note : 16 / 20


Vous pouvez retrouver la fiche du livre ainsi que d'autres chronique par là : 


Logo Livraddict

vendredi 7 octobre 2011

3096 jours


3096 jours

Ecrit par Natascha Kampusch, aux éditions Le Livre de Poche

Résumé :
Le 2 mars 1998, la jeune Natascha Kampusch va pour la première fois à l’école à pied. Elle est enlevée sur la route par Wolfgang Priklopil, un ingénieur électricien d’une trentaine d’années. Elle réussira à s’échapper après 3096 jours. 
Voici le récit de cette captivité terrible : pendant dix ans, elle restera enfermée dans une pièce de 5 mètres carrées, la plupart du temps dans le noir et pendant les six années suivantes elle sera son esclave domestique. 
Sous le joug de la violence et surtout d’un terrible harcèlement psychique de son agresseur, elle réussira à résister à sa séquestration et à s’enfuir. 

Un récit bouleversant et terriblement émouvant.

Mon avis :

Je me souviens parfaitement du jour ou Natascha fut libéré , et ce fut pour moi un événement qui me marqua. Quand j’ai découvert qu’elle avait sorti un livre, je l’ai tout de suite acheté. Avant ma lecture j’ai fait quelques recherches, sur cette jeune fille.  Tout d’abord, dans son pays, personne ne la prend au sérieux, et personne ne veux croire en son histoire. Des personnes lui ont dit que ce n’était pas si catastrophique qu’elle avait de la chance d’avoir sa propre chambre ( dans une sorte de cave non aéré …).

Je me suis lancé dans ce livre, page après page mon cœur se serrer, et je dois avouer que j’ai mis du temps à le finir, car c’était trop dur ! Je voulais arriver, à la fin l’instant ou elle s’échappa.
Natascha décrit tout tellement bien, ça m’a surpris qu’elle ait encore dans sa mémoire des infimes détails, mais ça ne m’étonne en rien, car elle a vécu le pire. Etre séparé, de sa famille, ne plus avoir la vie d’une petite fille, et être dans l’inconnu sans savoir ce qui allait lui arriver.  A travers ce récit on peut y trouver un ravisseur complètement fou dès les premières pages, qui lui avoue qu’il va l’emmener à des ravisseurs qui n’existe pas …  et lui faire croire des choses qui sont horrible (« j’ai appelais tes parents ils t’aiment pas et ne veulent plus te voir … »
Et puis on découvre les dessous de l’histoire, la police qui selon elle n’a pas fait ce qu’il faut …
Ce récit est très dur, mais aussi un récit d’espoir.

Ma note : 8.5/10

jeudi 6 octobre 2011

L'amant Ténébreux


L'Amant Ténébreux La Confrérie De La Dague Noire : Tome 1, De J.R Ward aux éditions Milady.



Résumé :

 Une guerre fait rage à l'insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ces guerriers sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. A sa tête Kolher, leader charismatique et implacable ... L'un de ses plus fidèles guerriers est assassiné laissant derrière lui sa fille, une magnifique jeune femme, une sang-mêlé qui ignore tout de son destin. Et c’est à Kolher qu’il incombe de faire découvrir à Beth le monde mystérieux qui sera désormais le sien…

Mon avis :

 Premier livre de l’univers Bit-lit que je lis, après en avoir beaucoup entendu parler sur la blogsphère. Et je ne suis en effet pas déçue du tout puisque qu’au contraire j’en redemande. Pour vous dire je ne voulais pas le finir tellement jamais l’atmosphère qui y régnait.

 Premier Bit-lit veux dire que je ne connaissais aucun mot par rapport à cet univers, j’ai lu la quatrième de couverture et je me suis dit que j’étais mal face au vocabulaire. Et bien non pas du tout l’auteur nous à concoctée un petit dictionnaire au début du livre ! Ce qui fait que je n’ai eu presque aucun problème de compréhension. J’aime la transition que fait l’auteur ; à chacun son point de vue. J’ai tout de suite aimé Kolher, sa façon de parler son attitude et surtout son attention face à Beth. Les personnages de la Confrérie sont très attachant et on a envie d’en savoir plus sur eux.

 La relation Beth-Kolher est parfaite, j’ai beaucoup aimé, il y a ce qu’il faut de passage de sexe. Je trouve le personnage de Beth très courageux par rapport à tout ce qu’elle apprend, et la confiance qu’elle a vis-à-vis de Kolher. Par contre je n’ai pas compris comment elle avait appris que son père Audazs, est mort. Et comment peut-il ressuscitait .

 Enfin voilà je suis conquise, je ne voulais plus que ça se finisse et à chaque page tournée ça me fendait le cœur de me dire que ça allait être finit. J’ai déjà anticipé en achetant le tome 2 et le 3 ! Bref ce n’étais pas mon dernier Bit-lit lu ! J’en veux d’autres !



Ma Note : Coup de Coeur 



 Prochaine chronique : Elle s’appelait Sarah de Tatiana de Rosnay.

lundi 26 septembre 2011

Ma PAL Mois d'Octobre

Mes lectures du mois d'Octobre, j'ai tout plein de coup de coeur de résumé bref place aux livres :

Tout d'abord j'ai acheté en premier Sex And The City de Candace Bushnell je suis tombée dessus par hasard et étant une adepte de la série et des films. J'ai déjà lu "Le journal de Carrie". Bref je ne sais pas ce que ça va donner mais j'ai quand même hâte :



Après avoir fini mon premier Guillaume Musso, j'ai eu l'envie de me remettre à Marc Lévy, et puis je suis tombé sur le livre "Toutes ces choses que l'on ne sait pas dites" : Je dois dire que la quatrième de couverture m'a beaucoup plus et j'ai hâte de me lancer dedans. 



Je n'avais jamais entendu parler du livre dont je vais vous parler mais apparemment j'étais bien la seule. En me promenant la couverture ma beaucoup intrigué j'ai donc pris le livre " Elle s'appelait Sarah" de Tatiana de Rosnay et je l'ai posé sur ma bibliothèque, l'envie de l'ouvrir mais à la fois je n'ai pas envie car je sais pas ça me fais un peu peur.

Ce n'est pas dans mes habitudes de faire ce genre de lecture mais Livraddict en ai pour beaucoup, j'ai eu très envie de le lire grâce aux chroniques qui sont tellement alléchante de la confrérie de la dague noir tome 1 : L'amant ténébreux, je viens de le commander il devrait donc arriver d'ici peu. 


Maintenant, je n'ai plus qu'a m'y mettre mais dans quel ordre ? Bonne lecture à toutes ! 

vendredi 23 septembre 2011

Drôle de Père

Ecrit par Yumi Unita, publié aux éditions Delcourt, la série comprend 8 tomes.

4ème de couverture :
Daikichi, trente ans, célibataire, n’est pas ce qu’on peut appeler un Don Juan. Pas très à l’aise avec les femmes, encore moins avec les enfants, cet hommes on ne peut plus ordinaire va, du jour au lendemain, décider de devenir le tuteur légal de la fille cachée de … son défunt grand-père. Mais comment élever une jeune enfant quand on a déjà du mal à s’assumer soit même ?

Mon avis :
Je dois avouer que j’étais assez perplexe sur les mangas ! Cela ne faisait pas partie de mon style de lecture et pourtant ! Un jour à la bibliothèque la couverture et le titre m’a donnée envie de prendre le manga et il a été dévoré en une heure.
Un manga pour femme  très facile à lire et qui traite le sujet d’hommes monoparentale avec beaucoup d’humour mais aussi beaucoup de situation du quotidien.
Daikichi est un personnage très attachant par son manque de fair-play, avec la petite Rin, et les situations assez comique dans lesquelles il se met. Il prend son rôle de « papa » très à cœur, laissant travail, soirées trop arrosée de côté.
Rin la petite fille qu’il prend sous son aile, lui apporte tout de suite sa confiance, et l’adopte tout de suite, cette petite fille très débrouillarde le met mal à l’aise au début , met par la suite une sorte de complicité les lies.
Le manga se divise en 6 épisodes,  qui sont (pour moi en tout cas) très court et le lecteur en redemande. Je suis au tome 5 pour l’instant, mais la série à grand succès dans la bibliothèque où j’ai découvert cette saga, on est obligé de les commander pour pouvoir les avoirs !
Premier manga que je lis et j’en suis très contente, même si j’avoue au début j’étais un peu perdu je lisais les bulles dans tous les sens pour comprendre comment ça fonctionnait. Je me suis retrouvée dans quelques situations. 
En bref un livre que je recommande, sans prise de tête, même si  les dessins sont parfois qualifiés par les lecteurs de trop simples.